François Hollande ne sera pas candidat à la Présidentielle 2017

Mettant fin aux attentes des Français, le chef de l’Etat a annoncé ce jeudi 30 novembre 2016 qu’il ne se présenterait pas aux élections présidentielles de 2017. Cette décision a surpris par son caractère inédit sous la cinquième République : c’est en effet la première fois qu’un président de la République renonce à sa propre succession.

François Hollande s’est exprimé à 20 heures depuis l’Elysée, en une allocution d’une dizaine de minutes au cours de laquelle il a commencé par dresser un bilan de son quinquennat dont il a déclaré « assumer toute la responsabilité ». Il a mis en avant, entre autres choses, l’assainissement des finances publiques et l’équilibre de la Sécurité sociale. Il a également estimé avoir atteint son objectif concernant la baisse du chômage, même s’il reconnaît le caractère tardif de celle-ci. François Hollande a avoué « un seul regret »: celui d’avoir proposé la déchéance de nationalité, qui a provoqué de nombreuses polémiques et la division de la classe politique. Puis, vers la fin de son discours, le président de la République a annoncé sa non présentation aux élections, arguant du fait qu’il ne voulait pas « disperser la gauche » et qu’il était conscient des « risques que ferait courir une démarche qui ne rassemblerait pas ». Voir la liste des candidats déclarés (n’est pas encore officiellement arrêtée).

Retrouvez ci-dessous la vidéo de la non candidature du Chef de l’Etat à la prochaine Présidentielle:

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Hulot votera Macron, « vote de raison, pas d’adhésion »

Nicolas Hulot donnera sa voix au second tour de la présidentielle à Emmanuel ...