Présidentielles 2017 : le retour de Ségolène Royal ?

L’ancienne candidate socialiste, Ségolène Royal, à la présidentielle de 2007 n’exclut pas de se présenter de nouveau pour l’élection présidentielle de 2017.

Invitée ce jeudi matin sur RTL, Ségolène Royal a annoncé qu’elle pourrait éventuellement se porter candidate à l’élection présidentielle de 2017. À la question du journaliste lui demandant se elle envisageait de se présenter au prochain scrutin présidentiel, celle qui a perdu l’élection face à Nicolas Sarkozy en 2007 a affirmé : « On ne dit jamais jamais en politique ».

Malgré la multitude d’échecs auxquels a dû faire face Ségolène Royal, notamment lors des précédentes législatives à La Rochelle ou encore lorsqu’elle briguait la présidence de l’Assemblée nationale, finalement remise à Claude Bartolone, la patronne de la région Poitou-Charentes ne désarme pas.

Elle a d’ailleurs profité de cette invitation pour tacler son ancien rival Nicolas Sarkozy, qui lui aussi semble d’ailleurs lorgner chaque jour un peu plus sur le siège présidentiel. Ce dernier aurait ainsi déclaré selon le journal Le Point : « La question n’est pas de savoir si je veux ou ne veux pas revenir. Je ne peux pas ne pas revenir. Je n’ai pas le choix. C’est une fatalité. Une fatalité ».

A cette supposée déclaration, Mme Royal rétorque que « les Français n’auront pas la mémoire courte, si vous voulez mon avis ».  Elle a ensuite enfoncé le clou en déclarant que « la droite est dans un état lamentable », avec « ses divisions » et son « absence de propositions ».

4 plusieurs commentaires

  1. Une femme forte, portant des idées fortes ! Le monde avec Ségolène et Hillary, pensons-le ! Deux femmes d’exception ! La France a Besoin de Ségolène ! Elle dit ce qu’elle pense, et elle fait ce qu’elle dit !

  2. S’il vous plaît, Madame allez y!

  3. Je veux qu’elle se présente. Il faut qu’elle reviens pour devenir la première présidente de la France. Je souhaite pour elle. Baroucha

    Envoyé e

  4. N hésite pas à vous présenter mne royal

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Après le désastre des législatives, le PS dans un champ de ruines

Décapité, décimé, divisé, appauvri… le PS va devoir entamer le chantier de sa ...