Christine Boutin se ralliera à l’UMP au second tour

Lors de la présentation de son programme pour les présidentielles à la presse, la présidente du Parti chrétien-démocrate  a annoncé qu’elle se rallierait à l’UMP , sous certaines conditions,  au second tour des élections.

L’ancienne ministre du Logement du gouvernement Fillon ne donnera ses consignes de vote vers l’UMP pour le second tour seulement si ces trois conditions sont mises en oeuvre : « réflexion pour la mise en place du revenu de base », « l’inscription du mariage, composé d’un homme et d’une femme, dans la Constitution » et « l’inscription des racines judéo-chrétiennes de l’Europe dans les futurs traités européens ». Elle précise toutefois qu’elle donnerait ses consignes de vote éventuellement avant le second tour « s’il y a un risque de Front national ».

Christine Boutin affirme par ailleurs rencontrer quelques difficultés à récolter les 500 signatures nécessaires à sa candidature en déclarant qu’ « aujourd’hui , j’en ai à peu près 150 , ce qui est très peu ».

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Après le désastre des législatives, le PS dans un champ de ruines

Décapité, décimé, divisé, appauvri… le PS va devoir entamer le chantier de sa ...