Fin du suspens pour Marine Le Pen

La candidate du Front national a obtenu les 500 signatures qui lui permettront de se présenter au premier tour de l’élection présidentielle.

Elle l’a annoncé ce matin à l’agence Reuters : « J’ai mes 500 parrainages. Je serai donc candidate à l’élection présidentielle ». Toutefois, il faut encore que ces signatures de maires soient validées par le Conseil constitutionnel d’ici vendredi.

La présidente du FN avait semé le doute sur sa participation à l’élection ces dernières semaines. Elle estimait que les maires étaient victimes de pressions de la part de l’UMP et du Parti Socialiste.

Marine Le Pen s’exprimera officiellement sur sa candidature ce mardi après-midi, à Hénin-Beaumont.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Après le désastre des législatives, le PS dans un champ de ruines

Décapité, décimé, divisé, appauvri… le PS va devoir entamer le chantier de sa ...