Hollande décommande un déplacement

La ville de Dijon (Côte-d’Or) devait recevoir ce matin deux candidats à l’élection présidentielle, François Hollande et Dominique de Villepin.

Un déjeuner était initialement prévu dans un restaurant à Gevrey-Chambertin appartenant au frère du maire de Dijon, François Rebsamen. Mais lorsque François Hollande a appris qu’une table était également réservée pour l’autre candidat, Dominique de Villepin, il a annoncé que le déjeuner était annulé. Il est compréhensible que de se retrouver à la même table qu’un candidat de droite en pleine campagne présidentielle aurait sûrement étonné de nombreuses personnes.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Après le désastre des législatives, le PS dans un champ de ruines

Décapité, décimé, divisé, appauvri… le PS va devoir entamer le chantier de sa ...