Législatives: Boyer (LR) veut « une stratégie de désistement » face au FN

Crédit AFP/Archives – By PATRICK KOVARIK

Gilles Boyer, candidat LR dans les Hauts-de-Seine, a plaidé lundi pour « une stratégie de désistement réciproque » entre Les Républicains et la République en marche, « dans les circonscriptions où le Front national menace de l’emporter » au second tour des élections législatives.

« Je demanderai dès demain à ma famille politique de prendre position (…) sur une stratégie de désistement réciproque dans les circonscriptions où le Front national menace de l’emporter », a annoncé Gilles Boyer sur CNews.

« Dans le cas d’une triangulaire où les extrêmes menacent de l’emporter, il faudra que nous ayons une position claire au sein des Républicains », a plaidé le juppéiste, candidat LR dans les Hauts-de-Seine aux élections législatives.

Gilles Boyer a également appelé le parti d’Emmanuel Macron à suivre son initiative : « Je demande que la République en marche prenne aussi position sur une stratégie de désistement réciproque ».

En cas de triangulaires, « il faut préparer cette hypothèse parce qu’elle risque de se produire et que nous serons jugés sur la position que nous prendrons à ce moment-là », a répété M. Boyer.

L’ancien directeur de campagne d’Alain Juppé a insisté: « Il n’y pas de ni-ni en ce qui me concerne ».

Avec AFP

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Après le désastre des législatives, le PS dans un champ de ruines

Décapité, décimé, divisé, appauvri… le PS va devoir entamer le chantier de sa ...