Législatives: Lassalle de nouveau candidat dans les Pyrénées-Atlantiques

Crédit POOL/AFP/Archives – By Lionel BONAVENTURE

Jean Lassalle, candidat indépendant à l’élection présidentielle qui avait recueilli au 1er tour 1,21% des voix, a annoncé mercredi à l’AFP qu’il briguerait un nouveau mandat aux législatives dans la 4e circonscription des Pyrénées-Atlantiques, dont il est député sortant.

« Je suis un atout pour ce territoire. J’ai créé un certain écho lors des élections présidentielles, je ne pouvais pas m’arrêter là », a-t-il déclaré. « Je le fais au nom de mon parti Résistons! qui sera en mesure de présenter une cinquantaine de candidats dans toute la France », a ajouté cet ancien compagnon en politique et ami de longue date de François Bayrou qui a depuis rompu avec le patron du MoDem.

Dans la circonscription de Mauléon-Soule, Jean Lassalle, âgé de 62 ans, affrontera Marc Oxibar (LR), Bernard Uthurry (PS), Laurent Inchauspé (UDI), Gilles Husraix (FN), Véronique Zenoni (EELV), Anita Lopepe (EH Bai/Pays Basque, oui, coalition nationaliste basque) et Loïc Corrégé, investi par La République en Marche du président Emmanuel Macron.

Originaire de Tarbes (Hautes-Pyrénées) et âgé de 37 ans, Loic Corrégé est militaire au 1er Régiment parachutiste d’infanterie de marine (Rpima) de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques), une unité des Forces spéciales françaises. Les responsables locaux de La République en Marche ont annoncé que la démission de Loïc Corrégé de ses fonctions militaires « était en cours ».

Jean Lassalle s’était rendu célèbre par une grève de la faim de 39 jours en 2006, à l’Assemblée nationale, pour protester – avec succès – contre la délocalisation d’une usine de sa région puis par un tour de France à pied en 2013.

Avec AFP

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Mélenchon, Le Pen, Ruffin… le retour des tribuns à l’Assemblée

Loin d’une Assemblée unicolore et terne, comme le prédisaient ou le redoutaient certains, ...