Pierre Moscovici n’a plus d’ambition présidentielle

Le ministre de l’Economie et des Finances, Pierre Moscovici, a déclaré que ses ambitions présidentielles n’étaient plus à l’ordre du jour.

Invité sur la chaîne d’information BFMTV, l’actuel ministre de l’Economie de François Hollande, affirme qu’il n’a plus d’ambitions présidentielles « pour toute la durée de la vie politique de François Hollande ».

« J’ai 56 ans et à un moment donné, en 2011, au moment où Dominique Strauss-Kahn a dû renoncer, j’ai fait un choix », a-t-il dit, précisant qu’il avait toutefois envisagé de se présenter aux primaires socialistes. « J’ai choisi, parce que je pensais qu’il était le mieux placé, de soutenir François Hollande (…) et ce choix-là, il a résolu pour toute la durée de la vie politique de François Hollande cette question présidentielle pour moi », a-t-il ajouté.

Il a ensuite expliqué avoir de très bonnes relations avec le président de la République, malgré le dernier « couac » qui a entouré l’annonce par les services du Premier ministre d’une remise à plat de la fiscalité et de nominations aux deux principales directions de Bercy. « Je suis sur sa ligne », a-t-il confirmé, assurant essayer « depuis toujours de tenter une cohérence, d’avoir une personnalité qui est intègre, d’observer dans mon comportement de la dignité, d’observer de la loyauté ».

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Après le désastre des législatives, le PS dans un champ de ruines

Décapité, décimé, divisé, appauvri… le PS va devoir entamer le chantier de sa ...