Présidentielle: l’abstention évaluée entre 25,3% et 27%

Crédit AFP – By ANNE-CHRISTINE POUJOULAT

L’abstention sur la journée de dimanche était évaluée entre 25,3% et 27%, pour le second tour de l’élection présidentielle opposant Emmanuel Macron à Marine Le Pen, un chiffre plus élevé qu’au premier tour, selon des estimations des instituts de sondage.

Au premier tour, le 23 avril, l’abstention était de 22,23% et elle avait atteint 19,65% au second tour de 2012.

Dimanche, elle est évaluée à 25,3% sur la journée par l’institut de sondage Ipsos, 26% par Elabe et Kantar Sofres, et 27% selon Harris Interactive.

Le taux de participation à 17H00 s’élevait à 65,3%, en baisse de plus de quatre points par rapport au premier tour (69,42%), selon le ministère de l’Intérieur.

Ce taux est le plus faible à 17H00 depuis 1969, selon les statistiques officielles.

Avec AFP

Un commentaire

  1. Si les Français font le mauvais choix par abstention, donc pour​ ne pas savoir prendre leurs responsabilités pour des raisons qu’ils ne comprennent eux-mêmes pas, ils n’auront aucun droit à la parole dans une Europe que nous cherchons à bâtir depuis 70 ans.
    Toujours à rejeter leurs fautes sur les autres. Incultes et naïfs, voilà ce qu’ils sont.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

En Corse, pas de vague REM mais un élan nationaliste

A Vescovato, le candidat de « Pé a Corsica » Jean-Félix Acquaviva, enchaîne les verres ...