Présidentielles 2017 : Nicolas Sarkozy aux aguets

Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy

 

L’ancien ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, a assuré que Nicolas Sarkozy observait la situation actuelle de la France, sans toutefois préciser les ambitions de l’ancien chef de l’Etat.

Brice Hortefeux, président de l’association des « Amis de Nicolas Sarkozy », a déclaré ce matin au micro d’Europe 1 que l’ancien président « n’est pas prisonnier d’un calendrier, quel qu’il soit. C’est un homme libre. La réalité est simple : il a dit en 2012 qu’il n’entendait pas intervenir dans la vie politique française quotidienne et il ne le fait pas. Il ne donne pas d’interview, il ne s’exprime pas publiquement, ne tient pas de réunion publique. »

« Pour autant, il écoute, entend, observe et partage les préoccupations des Français face à l’avalanche d’échecs que nous vivons : sécuritaires, sociaux, économiques », a-t-il assuré.

Questionné par le journaliste sur l’éventuelle préparation de Nicolas Sarkozy à l’élection présidentielle de 2017, Mr Hortefeux indique que « dans son esprit comme dans celui des Français, ce n’est pas demain, ce n’est pas après-demain, c’est lointain. Quand il aura pris une décision, le moment venu, ce ne sera pas connu par des ragots de presse et commentaires de couloirs. Ce sera connu parce qu’il s’adressera aux Français les yeux dans les yeux. Mais le temps n’est pas venu. »


Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Après le désastre des législatives, le PS dans un champ de ruines

Décapité, décimé, divisé, appauvri… le PS va devoir entamer le chantier de sa ...