Rama Yade ne soutient pas le candidat Sarkozy

L’ancienne secrétaire d’Etat aux Droits de l’Homme votera contre la motion de soutien au candidat de l’UMP lors du Congrès du Parti radical qui se tient ce samedi.

Rama Yade a ainsi justifié sa prise de position, allant à l’encontre de la décision de Jean-Louis Borloo, en expliquant qu’elle n’acceptait pas la « stratégie de droitisation » du candidat et plus généralement de l’UMP. « En 2007, Nicolas Sarkozy dictait le tempo, imposait les débats. Aujourd’hui, nous avons le sentiment, nous, les républicains, d’avoir le pistolet du FN sur la tempe » déclare-t-elle à un entretien au journal Le Monde.

« On nous explique que certaines civilisations sont inférieures à d’autres, et, en même temps, on nous dit que le FN est un parti nationaliste et socialiste. Où tombera le curseur ? Vous comprendrez que j’ai besoin de savoir cela précisément avant de m’engager » a-t-elle ajouté.

D’autre part, Rama Yade ne se rendra pas au grand meeting organisé ce dimanche à Villepinte pour la candidature de Nicolas Sarkozy, elle explique que « d’ailleurs [elle n’a] pas été invitée ».

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Après le désastre des législatives, le PS dans un champ de ruines

Décapité, décimé, divisé, appauvri… le PS va devoir entamer le chantier de sa ...