Sarkozy accusé de faire campagne aux frais du contribuable

Le Parti socialiste a décidé de saisir la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) considérant que le Président de la république était en campagne aux frais de la nation.

Ce sont deux députés PS, Pascal Terrasse et Daniel Vaillant, également soutien actif de François Hollande, qui ont adressé un courrier à la Commission afin de « déterminer s’il est légitime que les frais engagés par le président de la République lors de déplacements qui relèvent d’actes de propagande soient assumés par le contribuable, et s’ils doivent ou non entrer dans le cadre des comptes de campagne ».

En effet, selon eux, le président Nicolas Sarkozy utiliserait les fonds publics pour sa campagne de réélection. Ils justifient cela en expliquant que lors de ses récents déplacements à la centrale de Tricastin et dans le Gers, le président aurait abusé de sa fonction lors de déclarations à l’encontre du Parti socialiste, des Verts et du Front national, notamment lorsqu’il avait déclaré que les Verts et le FN étaient des partis « sectaires ».

Ils dénoncent ainsi un « détournement des fonds publics et du pouvoir conféré par son statut présidentiel, la démarche de Nicolas Sarkozy paraît constituer une infraction à la législation électorale ».

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Après le désastre des législatives, le PS dans un champ de ruines

Décapité, décimé, divisé, appauvri… le PS va devoir entamer le chantier de sa ...